Comment faire un audit SEO ?

Le référencement SEO est la stratégie qui permet de bien positionner un site internet dans les résultats de recherche. Cependant, la mise à jour de l’algorithme des moteurs de recherche peut parfois devenir un obstacle majeur pour le référencement SEO d’un site internet. Pour éviter cette situation, il est important de procéder régulièrement à l’audit de son site internet. Qu’est-ce qu’un audit SEO ? Comment le réaliser ? Les réponses dans cet article.

Audit Seo

L’audit SEO : définition et utilité

Un audit SEO est une analyse partielle ou totale de la fondation de votre site internet. Il consiste à étudier les facteurs qui participent à accroître la notoriété de votre site. Le but de cet audit est de déceler les défaillances que présente votre site internet et de les améliorer. L’audit SEO permet à votre site d’avoir des fondations solides. Il lui permet de toujours se maintenir en tête des résultats affichés par les moteurs de recherche. C’est une mesure préventive en matière de gestion de site internet.

Les outils pour réaliser un audit de site internet

Cette liste n’est pas exhaustive, mais elle contient les meilleurs outils pour réaliser l’audit SEO de votre site internet. Il s’agit de :

  • SEMRUSH, Google Search Console : pour analyser les mots-clés et votre trafic et faire l’indexation de vos pages.
  • Moz Bar, SEMRush : pour étudier la concurrence
  • Screaming, Frog SEO Spider, SEMRush, Siteliner, PingDom, Google PageSpeed Insight, RM Tech : ces outils permettent de réaliser l’audit technique de votre site internet
  • Copyscape, Textmetrics, Google Analytics, Google Alerts, Word Counter, Grammalecte : pour analyser vos contenus
  • Outiref : pour auditer les pages
  • Google Analytics : pour auditer l’expérience des utilisateurs
  • et Ahrefs, Backlink-Tool : pour analyser les backlinks et le netlinking.

En plus de ces outils, vous devez suivre un processus précis.

Les étapes à suivre lors d’un audit SEO

Sept grandes étapes sont donc nécessaires pour réaliser l’audit complet d’un site internet.

  • Auditer les mots-clés

L’audit vérifie si les mots-clés de votre liste sont appropriés ou non. Le but est de trouver des mots-clés qui sont accessibles, pertinents, convertibles et en rapport avec votre activité.

  • Auditer la concurrence

L’audit de la concurrence permet de connaître les forces et faiblesses des concurrents afin de faire mieux qu’eux. L’audit étudie les contenus des concurrents, les mots-clés utilisés et leur profil de liens utilisés.

  • Réaliser l’audit technique

L’audit technique décèle les liens morts que génère votre site, les contenus dupliqués. Il vérifie également si votre site est bien indexé dans Google et si les URL sont optimisés pour le SEO. La rapidité de chargement de votre site est aussi auditée.

  • Faire l’audit des pages

L’analyse des contenus et de l’optimisation des pages se fait à cette étape. Cela revient à contrôler, le positionnement sur le moteur de recherche, la place des mots-clés et des liens externes.

  • Faire l’audit du contenu

L’analyse des contenus publiés sur le site permet d’apprécier leur qualité. Le résultat permet de les améliorer ou de les supprimer. C’est la partie la plus importante quand il s’agit d’auditer un site internet.

  • Faire l’audit de l’expérience utilisateur (UX)

Cet audit permet de découvrir les raisons qui empêchent les utilisateurs de visiter vos pages et/ou de rester longtemps dessus. Cela a pour but d’améliorer l’accueil des visiteurs de votre site internet et le temps de visite effectué sur le site.

  • Faire l’audit des backlinks

L’audit des backlinks permet d’apprécier l’impact des liens entrants sur le développement de la notoriété de votre site. Il consiste à vérifier si les liens sont pertinents, s’il est d’autorité et s’ils sont bien ciblés.

Laisser un commentaire